vendredi 11 juillet 2014

Juste retour des choses

J'ai pouffé de rire quand j'ai lu cette information sur le site de La Montagne :

Photo : La Montagne
(En bleu, mes commentaires)
Pendant quelques jours, un commerçant a écrit sur sa vitrine qu’il interdisait l’entrée de son magasin aux « animaux et aux francs-maçons ». Choquées, les loges locales n’ont pas tardé à réagir.
«L'entrée du magasin est interdite aux animaux et aux francs-maçons. » Ce message a été affiché jusqu'à la semaine dernière sur la porte d'entrée d'un commerce de la zone de Châteaugay. Son auteur l'a finalement retiré, mais l'émoi qu'il a suscité au sein de trois loges présentes à Montluçon est considérable. « Nous avons tous fait remonter l'information à nos obédiences », témoigne une « soeur » de la Grande loge féminine de France.

« Horrifiée »
Un membre local du Grand Orient s'est même « penché sur les textes de loi » afin de savoir s'il était possible de poursuivre le commerçant. « A priori, il risque simplement un rappel à la loi. Mais la Ligue des droits de l'Homme, qui a été prévenue, pourrait lui envoyer un courrier. »

La « soeur » qui a contacté La Montagne explique avoir « très mal vécu » d'être assimilée à un animal. « Quand on m'a appelée pour m'expliquer ce qu'avait écrit ce commerçant, j'ai aussitôt pensé aux panneaux interdisant l'entrée de magasins aux juifs pendant la seconde guerre mondiale (ben allez, les heures les plus sombres de notre histoire et tout le tintouin habituel...) On sait très bien en quels termes certaines personnes parlent de nous quand elles sont en privé (pauvre chochotte). Être stigmatisé, ce n'est jamais agréable. Mais le voir affiché sur une vitrine, cela fiche un coup. Ce qui m'a le plus horrifiée, c'est que les clients de ce magasin n'ont pas réagi. Quand on ne retient pas les leçons de l'Histoire, elles nous reviennent toujours à la figure. » (tu crois pas si bien dire, ceux-là même qui ont guillotiné risquent de finir dans un panier en osier ah ah ah)

Le commerçant, lui, se défend de toute analogie antisémite. Hier matin, nous avons demandé au commerçant pourquoi il avait apposé cet écriteau sur sa vitrine. « C’était un simple mouvement d’humeur parce que je trouve que la société part en sucette, explique-t-il. Ce n’était pas dirigé contre quelqu’un en particulier. » Le commerçant précise toutefois que son message avait « une portée politique, par rapport à toutes les attaques qui ont été portées contre la famille ces derniers temps. » (bravo !) Il y voit, entre autres, la marque de la franc-maçonnerie, une « nébuleuse très influente » selon lui. « La France est quand même devenue un drôle de pays, on ne peut plus s’exprimer, juge-t-il (exactement !). J’ai fini par enlever l’écriteau sur les conseils de ma femme et parce qu’un client m’a fait une remarque. Mais j’assume ce que j’ai fait. ». Il a fini par enlever son panneau, mais, selon la « soeur » jointe hier par téléphone, « plus aucun franc-maçon n'ira faire des achats chez lui ! »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et bien ce commerçant a toute ma sympathie, déjà parce qu'il m'a fait rire et ensuite parce que ce n'est qu'un juste retour des choses :
Cette société secrète qui n'accepte que les "initiés", qui copine à tout va pour se rendre des services mais seulement entre francs-macs, nous sort sa tirade sur la discrimination ! On va où là ?

jeudi 10 juillet 2014

On a enfin retrouvé la boite à outils

On a enfin retrouvé la boite à outils de Hollande, et c'est Arnaud Montebourg, Ministre de la sodomie de l'économie et du redressement productif qui l'a déniché planquée sous un bureau à l'Elysée.
C'est pas moins de 6 hectolitres de vaseline 6 milliards d'euros qu'il veut redonner aux Français et ils en ont bien besoin pour faire passer en douceur le kit de mesures que le gouvernement s'apprête à mettre en place.

Boite à outils : à prescrire en cas de crise
NB : notice en cours de traduction

Merdia se dit Presstitutes ou Media Whores en anglais

Merdias = terme argotique utilisé pour désigner les médias français, ces putes qui bénéficient de larges subventions par l'état. Exit l'indépendance de la presse officielle, une légende urbaine. Les médias français mentent par omission et copient-collent les communiqués de l'AFP où tout le gratin politique est invité lors de pots de départs. Les politiques et les journalistes couchent ensemble, c'est un vaste lupanar quoi.
Qu'ils aillent tous se faire mettre justement.



Si j'en parle avec véhémence et colère aujourd'hui c'est parce que les enjeux sont graves. La France et ses politiques successives, conduites par une union Européenne non démocratique pilotée en sous-main par les Etats-Unis, sombre totalement. La colère gronde, notre souveraineté a disparu, le peuple n'est plus représenté et pire encore, la France dont la politique extérieure est calquée sur l'UE OTANisée et donc sur celle des USA prend part à des guerres illégales semant le chaos et la désolation.




La France participe au démembrement de régions entières au proche-orient et ailleurs comme en Ukraine.

La France acoquinée au Qatar et à l'Arabie Saoudite finance l'islamisme radical.

Elle participe ainsi à la déstabilisation d'équilibres précaires pouvant nous mener à un conflit majeur mondial.




Il est intéressant de noter que le ressenti des citoyens américains vis-à-vis de leur presse est similaire au notre.
Je vous invite à lire avec attention cet article de Broadcastingcable qui explique que, non sans cynisme, plusieurs dizaines d'associations de journalistes complètement vendues au système commencent à se plaindre du contrôle excessif de l'administration gouvernementale ! Un comble.

Over three dozen journalist organizations including the Radio Television Digital News Association, National Press Foundation, and the Society of Professional Journalists, have asked the President to drop the "excessive controls" on public information by federal agencies, branding it "politically driven suppression of news and information about federal agencies."

Mais plus intéressant encore et Ô combien révélateur, lisez je vous prie les commentaires des internautes américains à la suite de cet article de Broadcastingcable. Ci-après quelques-uns triés sur le volet :





Ils ne sont pas dupes. Ils incendient tous la presse officielle appelée Presstitutes, et plus largement les Media whores.
Ils dressent tous le même constat accablant que votre serviteur ici-présent, partagé par un nombre croissant de français écœurés par la collusion des genres et le déni de démocratie de nos élites bites politiques.

Allez, je vous laisse... Tea-Time...


mercredi 9 juillet 2014

La conne du jour !

Encore une information dénichée à l'instant grâce à twitter.


Pour ceux qui veulent vérifier allez sur le site de cette... Sénatrice (WTF ?)
Plus que jamais, en ce qui me concerne, je sais désormais très clairement quels sont les nuisibles qu'il va falloir éradiquer de toute urgence.

Le tweet du jour !


Archives du blog

On ne lâche rien !

On ne lâche rien !
La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.