vendredi 21 septembre 2012

Remboursez !


Voilà, on ne peut pas déconner deux minutes et se détendre sans qu'un socialiste vous pourrisse la journée avec une nouvelle effarante relayée par Le Parisien Libéral ...

Je vais faire court parce que je m'apprête à aller courir avant le boulot :
Laurent Fabius a fait installer au Ministère des affaires étrangères neuf toiles de maître prêtées par le Musée d'Orsay et ce, jusqu'au 31 décembre.

Coût de l'opération d'après le Canard enchaîné :
Fabrication des fournaises pour accrocher les tableaux + le recours à un architecte-scénographe + dispositif de sécurité : 40 000€
Installation + montage : 10 000€
Livret pour les visiteurs VIP : 5 000€
+ Frais divers.
Total = 85 000€

Source :  Le Canard enchaîné n°4795 du 19 septembre 2012

Les journées du patrimoine ne sont qu'un prétexte, ces dernières durent quelques jours tandis que l'exposition privée de Fabius durera elle plus de trois mois.
Fabius grand amateur de peinture impressionniste se fait plaisir avec votre thune sachez-le !
Regardez-le maintenant se pavaner devant les caméras d'i>Télé...
Quand je l'entend parler du "rayonnement de la France", ça me met en pétard.

Mais de qui se moque Fabius !

Remboursez !

jeudi 20 septembre 2012

Fond d'écran du soir

Je sais, je sais, l'été est derrière nous, la crise, les OGM, les barbus et la Chine vous inquiètent... D'autant  que la date de péremption du Flamby est encore incertaine.
Alors quoi ? Un Xanax ? Du LSD ou bien du François Valéry à fond dans la bagnole ?
Que nenni !
Un suuppppperbe fond d'écran fait maison pour décorer votre intérieur de geek.
Bien kitsh et tout et tout...
Ne me remerciez pas, c'est naturel chez moi. Grosses bises bande de veinards...



mercredi 19 septembre 2012

Marre de la victimisation religieuse

Un film à 2 balles sur youtube et le monde musulman s'embrase.
19 morts, des cris, des fatwah, des ambassades assiégées, des milliers de barbus qui gueulent et des hordes de primitifs qui manifestent.



------------------------------------------------------------------------------------------

Paris, mercredi 19 septembre 2012, Charlie Hebdo, journal satirique, sort sa une :


Lisez bien les déclarations qui suivent, en gras les mots qui décrivent la susceptibilité outrancière de la communauté religieuse musulmane.
Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur regrette «que l'incitation à la haine religieuse ne soit pas réprimée par la loi comme l'est l'incitation à la haine raciale».
Le Conseil français du culte musulman s'est déclaré «profondément consterné» par la publication de ces dessins et «lance un appel pressant aux musulmans de France à ne pas céder à la provocation».
---> Les politiques reprennent maintenant peu ou prou la même terminologie...
«Je suis contre toutes les provocations, surtout dans une période aussi sensible que celle-là» Laurent Fabius.
Jean-Marc Ayrault fait savoir «sa désapprobation face à tout excès» et appelle à «l'esprit de responsabilité de chacun».
(Sources : Le Figaro)

Mais putain elle est où la provocation dans la une de Charlie Hebdo ???
J'en ai plein le cul de tous ces nases qui se réclament religieux et nous emmerdent depuis des années avec leur victimisation.
Mais barrez-vous !!!  Allez vivre dans des monastères, des grottes, des Kiboutz ou en plein désert.
Merdalo.

Mes réactions sur twitter :


PS : j'ai activé la modération des commentaires temporairement, n'y voyez aucune provocation hein !
Bonne journée à tous.

mardi 11 septembre 2012

Journalisme : A quand une remise en question ?

Regardez attentivement ou plutôt écoutez bien cette intervention de Jean-Marie Le Pen sur Radio France.
Il est face à une meute de journalistes qui essaie à tout prix de lui faire dire qu'il est du côté de Bachar El Assad, qu'il approuve les bombardements syriens, qu'il souhaite que l'Iran se dote de l'arme nucléaire.

Tout ce qui intéresse ces présumés journalistes est de faire cracher Jean-Marie Le Pen, de lui faire dire un mot ou une phrase qui ferait le buzz, qui alimenterait leurs chroniques minables, pour aller dans le sens de leur éditorial et de la pensée unique ou plutôt de la position gouvernementale officielle vis-à-vis d'un conflit complexe.

Aucune considération pour le point de vue de leur invité, aucune écoute, aucun débat d'idée ou échange digne de ce nom. Ils sont définitivement tous pitoyables sur ce plateau.
"Vous ne désapprouvez pas Bachar El Assad, c'est donc que vous approuvez les massacres de population civile" les entend-on aboyer sournoisement.

Regardez leur ton grave, engoncés dans leurs certitudes, regardez-les bien, ces gens sont censés nous faire parvenir une information de qualité, neutre.

On peut être présumé journaliste et être un parfait connard, j'en ai régulièrement la preuve lorsque je vois ce genre d'abrutis ou quand je lis une certaine presse.
Une remise en question de toute la profession serait salutaire mais je n'y crois guère.


dimanche 2 septembre 2012

Radio des blogueurs 2012



Avez-vous déjà entendu parler de la Radio des Blogueurs ?
Non ? L'idée originale revient à Lolobobo.
Chaque blogueur est invité à proposer une création musicale, une chanson, ou des éructations s'il s'agit de rap. Ceux-ci sont ensuite intégrés à la radio qui compile d'ores et déjà plus de deux cents titres !
Nous en sommes à la saison III et les blogueurs ont jusqu'au 21 septembre pour participer.
Votre Serviteur ne pouvait raisonnablement se défausser, voici donc ma contribution à la Radio des Blogueurs 2012 :

Le titre There's No Tomorrow de Clan of Xymox, que j'avais vu en concert récemment.

Comme je suis super sympa, je l'ai agrémenté d'un petit montage de mon cru : des dizaines de photos de pépètes gothiques toutes plus blafardes les unes que les autres (un ++ pour Liama). A se damner :)

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.