samedi 22 décembre 2012

La fin du monde selon Ben Ammar Salem


Violent plaidoyer contre les islamistes paru sur tunisie-news.com. Cette liberté de ton ne nous est plus familière au pays des bisous et de l'éco-citoyenneté socialiste diversifiée.

"Vous êtes aussi immonde que votre Califat de malheur! Pire que le IIIe Reich.
Faites-le ce fichu bilan de 1433 ans d'assujettissement et de soumission pathologique. Les peuples musulmans dont vous faites partie sont les éternels colonisés et dominions. Incapables de construire votre propre destin humain. Tout pour Allah et jamais rien pour les hommes. Vous préférez investir pour lui plutôt que pour l'éducation, la santé, les sciences, le sport, l’art, la technologie, etc.. Vous ne savez que vous entretuer entre vous, collaborer avec vos propres ennemis.

La Palestine : vous êtes les premiers fossoyeurs de ce peuple qui n'est pas votre frère de sang comme vous n'êtes vous-mêmes des frères biologiques entre vous. Irbid et Sabra et Chatilla sont les témoignages de votre haine pour les palestiniens. Vous êtes les vrais traîtres de la cause palestinienne.

Vous êtes la honte de l'humanité. Vous êtes les peuples les plus indolents, fatalistes, défaitistes, lâches, bigots, violents, cruels, rétrogrades, barbares, fétichistes, obscurantistes, schizoïdes, phallocrates, sous-développés, miséreux, décadents, immoraux, insolents, arrogants, méprisants, félons, antipatriotes, fascistes, réactionnaires, racistes, antisémites, pédophiles, misogynes, influençables, incultes, irrespectueux, égocentriques, sanguinaires, ethnocentriques, intolérants.... 

Vous n'avez dans vos bouches que l'invective et l'anathème. Vous profitez de l'humanité non-musulmane, mais jamais de vœux de paix pour tous les hommes dans vos prières. Vous faites le Ramadan par calcul et jamais pour la beauté du geste. Vous n'êtes pas des bouddhistes ni des yogis pour cela. Vous faites la charité au profit vos propres coreligionnaires mais jamais pour les bonnes œuvres humaines. Et dire que souvent vous êtes les premiers à bénéficier de la charité humaine. Ni l'altruisme, ni le don de soi, ni l'humanisme, ni l'amour du prochain, ne sont vos vertus religieuses. Vous êtes la risée des peuples.

Regardez-vos dans le miroir de l'humanité et vous verrez toute votre laideur d'âme s'y refléter."

Ben Ammar Salem, docteur en sciences politiques. Texte publié sur Tunisie-news.com.
Lire aussi son article La Charia est au droit ce que la barbarie est à la civilisation

Pendant ce temps-là on brûle des gens au Pakistan et on ampute au Mali...

11 commentaires :

  1. si tout cela est bien vrai, je ne suis pas sur que le Salem machin chose fasse de vieux os ! y a de la fatwa dans l 'air !

    RépondreSupprimer
  2. Quel billet réjouissant!
    Au sujet du Ramadan, j'eus vent d'une femme musulmane, secrétaire dans un cabinet, qui voulait prendre ses vacances en dehors du temps du Ramadan. Ca se passe à Paris. La dite bonne femme voulait s'absenter et pendant le ramdam, et en plus voulait prendre des vacances. Mon pote, exerçant dans ce cabinet, a vu rouge quand il a vu a quel point cette conne voulait jouer sur tous les tableaux. Ils avaient besoin d'elle pour recevoir les appels, et elle n'en avait rien à foutre des impératifs. Travailler le moins possible, et gagner un max!
    Voilà où ça mène quand on bichonne les communautarismes.

    De très bonnes fêtes Vlad!

    RépondreSupprimer
  3. Nan! J'avais pas vu que le DJ' tenait un fouet.
    Une bonne lapidation en public, ça vous remet une personne dans le droit chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voui, un fouet, un vrai. C'est quand même mieux que le sabre hein...

      Supprimer
  4. je suis l auteur de l article je ne suis pas machin chouette, je suis né libre et je crèverai en homme libre, ce n est pas leur oukase qui me fera taire, même mort je continuerai à les faire chier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Salem Ben Ammar, je suis admiratif devant tant de conviction. Merci pour votre commentaire.

      Supprimer
  5. Joyeux Noël à tous les râleurs du monde. Une bonne mousse, je suis plutôt bière que champ. à la santé de tous ceux qui ne sont pas tombés dans le piège du politiquement correct.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trinquons en ce cas et puissions-nous rester clairvoyant. C'est une entreprise ardue j'avoue, les courants de pensée et les enjeux s'entrechoquent, pas évident de déceler les vérités dans ce maelström. Joyeux Noël.
      PS : je préfère aussi la bière

      Supprimer

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.