mardi 31 décembre 2013

Quand la parole s'exprime

Lundi 29 novembre, je prenais mon petit déjeuner en écoutant d'une oreille distraite Attali à la radio.
Une phrase m'a soudain sorti de ma torpeur.
Je l'ai retrouvé, Attali était l'invité du grand rendez-vous d'Europe 1.
Ecoutez bien, c'est à 4 minutes et 44 secondes, à propos de Dieudonné et des petites phrases de JM Le Pen, l'autoproclamé économiste Attali répond à la question de l'animateur Alexandre Kara :

Alexandre Kara : "Qu'est-ce qu'il faut faire face à ce dé-filtrage de la parole publique ?"


Cliquez sur l'image pour être renvoyé sur le site d'Europe 1

Jacques Attali : "...Quand la parole s'exprime ça renvoi au fait que l'état de droit n'est plus respecté"


Quand la parole s'exprime ça renvoi au fait que l'état de droit n'est plus resp...
Quand la parole s'exprime ça renvoi au fait qu...
Quand la parole s'exprim...
...
Photo : Louis Witter

vendredi 27 décembre 2013

Les cons du jour

La LDJ en représentation à la FNAC, pour, je cite :
"Demander des comptes à la direction concernant la vente des billets pour le spectacle antijuif de Dieudonné !"
La jeunesse juive est debout et ne lâche rien
AM ISRAEL HAI

Encore un groupuscule à l'action contre-productive.

Source : LDJ
Comme on est dans une République où la délation et l'appel au procès sont monnaie courante dès lors que l'on se permet de critiquer certaines communautés religieuses ou ethniques ou certaines associations regroupant des adeptes de préférences sexuelles minoritaires, je rappelle que ce billet ne vise pas l'ensemble de ces communautés mais l'ensemble des abrutis mentionnés ci-dessus.

mercredi 25 décembre 2013

Cadeaux : grand déballage

Je viens de déballer mon cadeau de Noël.
C'est insupportable !
Aucune notice, rien, même pas en anglais. Pareil pour la garantie du fabricant.
Je suis sûr que je vais trouver des âmes charitables pour me donner des conseils précieux...




On attend toujours...

... que François Hollande souhaite un joyeux Noël aux Français.
Dans l'intervalle, il adresse ses vœux à la communauté musulmane de France à l'occasion de la fête de l'Aïd-el-Fitr et le Maire de Paris organise des fêtes de rupture du jeûne de Ramadan dans les salons de l'Hôtel de Ville.



En revanche nous avons le 24 décembre au soir, sur twitter, les voeux insultants d'Hugo Baillet, candidat socialiste dans le 15ème arrondissement de Paris aux côtés d'Anne Hidalgo :


On attend toujours un plan de restauration des édifices religieux. Le budget alloué aux bâtiments religieux appartenant à la ville de Paris a diminué de 27 % en 10 ans.
En attendant le budget global de la ville a augmenté de 59% sur la même période.


Par contre, les financements des nouvelles mosquées centres culturels ou des salles polyvalentes est assuré par les élus à l'aide de combines juridiques.




On attend toujours la dissolution des Femen, ces fanatiques pressenties comme citoyennes d'honneur de la Ville de Paris par EELV, Femen dont la "présidente" ukrainienne a servi de modèle pour la nouvelle Marianne figurant sur les timbres-poste.
Au lieu de cela, les Femen continuent à s'exhiber à poil dans les Eglises en urinant au passage comme des chiennes qu'elles sont.

Qu'on ne me parle plus de laïcité.
Les choses sont très claires, les socialistes n'aiment pas la famille et ils n'aiment pas les Chrétiens. Ils n'aiment pas la France et insultent sa mémoire et les Français.
Le 26 janvier, je n'attendrai pas : j'irai manifester ma colère, le 2 février, j'irai défendre le droit pour les enfants d'avoir un père et une mère.
Ce Président n'est pas le mien, c'est un furoncle qu'il faut traiter au plus vite.

samedi 21 décembre 2013

Bien profond

Signe de distinction de ce gouvernement aux abois : faire taire toutes les voix dissidentes s'il n'arrive pas à les canaliser avec des organisations syndicales, ou encore à l'aide de mouvements politiques, ces derniers jouant le rôle de rabatteurs du système.
Ensuite, diaboliser le subversif en le traitant de raciste, d'antisémite ou d'homophobe à l'aide d'un maillage d'associations autoproclamées antiracistes.
Diffuser largement suivant un plan marketing bien huilé auprès de la quasi totalité des médias complaisants et inféodés au pouvoir car largement subventionnés par celui-ci.
Enfin, pratiquer la censure.

C'est ce qu'on appelle la démocratie. Bienvenue en France.

Il parait que la quenelle de Dieudonné est un ignoble salut nazi inversé...
Je pose juste une question alors, aux médias complices, au gouvernement, aux associations antiracistes, aux censeurs de tous poils :
Vous le sentez ce doigt pédo-nazi-cannibale-horriblement-raciste ?


Addendum : Quand l'imposteur Hollande fait des blagounettes à 2 balles au CRIF laissant clairement entendre que les Algériens sont des sauvages, ce n'est pas raciste. Non, c'est de la diplomatie.
Et c'est ce tartufe, cet incompétent, qui vient nous faire des leçons de morale et d'antiracisme ???

samedi 14 décembre 2013

Je quitte la Société Générale

Regardez bien cette campagne marketing de la Société Générale :

Et bien vous ne la verrez plus... La banque a cédé aux pressions du lobby LGBT et l'a retirée.
Voyez donc la réponse adressée à un de ces terroristes :




Voilà, voilà... Je fais partie des clients Société Générale. Depuis plus de 20 ans me semble-t-il.

Ils ne me verront plus, c'est contraire à mes engagements et mes principes.


Je ne fais aucune confiance à une banque qui cède au politiquement correct et qui de manière implicite crache sur la famille en reconnaissant le caractère odieux de la représentation familiale.
Il en va ainsi en Hollandie. Un père et une mère c'est homophobe.
Plus d'information à ce sujet :

Quelle banque pourriez-vous me recommander SVP ? Il me faut du basique mais avec des opérations en lignes (consultations, virements...) aisées et complètes.
Merci.

jeudi 5 décembre 2013

samedi 16 novembre 2013

J'enrage !


J'emmerde l'anti-racisme institutionnalisé.
J'emmerde tous ceux qui insultent les Français et les taxent de racistes.
J'emmerde ceux qui instrumentalisent une cause juste à leurs fins personnelles ou à des fins politiques.
Tout comme j'exècre les vrais racistes.
Marre de se faire insulter, marre de ce rideau de fumée orchestré par des merdeux et des partis politiques aux abois.
Qu'ils aillent tous se faire pendre. Ca commence à bien faire.
J'enrage.

Le 26 janvier une manifestation est organisée par un collectif "Jour de colère" : j'y serai.

lundi 11 novembre 2013

Chambre 2820


Cet oeil torve, ce regard biaiseux, ces arcades proéminentes et cette démarche voûtée... Cela ne vous rappelle pas quelque chose ?

dimanche 27 octobre 2013

Propagande de guerre

La communication officielle reste avant tout du marketing et les procédés perdurent d'un conflit à l'autre.
(Vu sur le blog Ice Station Zebra)



dimanche 20 octobre 2013

Pour le plaisir des yeux

Face à la déliquescence du pouvoir en place, la déchéance de la classe politique et le retournement des valeurs, quelques images en ce dimanche automnal. Pour le plaisir des yeux.





jeudi 10 octobre 2013

Vieux goths

Sont-y pas mignons ?  Je craque. Photo prise lors d'un festival Goth/Steampunk à Whitby en Hongrie

samedi 5 octobre 2013

Le PS et ses procédés de merde

Photo d'un certain forum en 1941. Toute ressemblance serait purement fortuite
Aujourd'hui a eu lieu un forum PS : la République contre les extrémistes.
Toute l'intelligentsia et la propagandastaffel étaient là pour gloser sur les dangers de l'extrémisme. Y'en a qu'on essayé de s'y rendre mais ils se sont fait foutre dehors manu militari, du coup j'ai mis la première photo qui me tombait sous le coude. Celle d'un forum sur des gens pleins de bonne volonté qui tentaient d'alerter l'opinion publique de certains dangers.

-> Je joue au con là, bien sûr, mais c'est pour marquer les esprits et faire chier ces empaffés de socialos et leurs associations à la con genre SOS mes couilles. Tout ce beau monde, bien propre sur soi, n'hésite pas à instrumentaliser, sans vergogne aucune, des causes justes comme l'antiracisme.
Qu'ils aillent se faire voir, et commencent par balayer devant leur porte. Et surtout qu'ils arrêtent de vouloir instaurer et légitimer LEUR ORDRE en exhibant sans cesse l'épouvantail élimé de la bête immonde.
-> On a vu ce que ça a donné les régimes qui jouent sur la peur des gens pour s'installer et truster le pouvoir.
Ce sont des procédés de merde.

samedi 28 septembre 2013

La blague du jour : Opération Rom'solidaires

J'ai trouvé ça sur Twitter aujourd'hui, je ne sais pas quel en est l'auteur mais c'est excellent :)

samedi 7 septembre 2013

Les USA : l'autre pays du carnage

En ce moment j'ai les nerfs : Obama tout comme ses prédécesseurs veut se faire la Syrie avant d'éclater l'Iran. Et ce connard de Présiflan qui nous fait honte se plie à toutes ses volontés au risque de déclencher un conflit majeur qui risque d'avoir des conséquences imprévisible quant à son ampleur.
N'oublions pas que ces enculés de chefs d'état ricains qui foutent la merde dans le monde avec leurs alliances avec des terroristes sont des descendants de cowboys.
Les mecs sont nés avec des pétards dans les mains et tirent sur tout ce qui bouge.
La loi du Far-West prévaut sur le droit International. Le conseil de Sécurité ? Rien à foutre.
Rappelons à notre bon souvenir les quelques méfaits de ces démocrates. J'ai trouvé un site qui recense pas mal de leurs saloperies mais c'est en anglais, veuillez accepter mes excuses pour ce désagrément mais je suis trop tendu pour faire une quelconque traduction.

10 Chemical Weapons Attacks Washington Doesn't Want You to Talk About

10 Chemical Weapons Attacks Washington Doesn't Want You to Talk About
Washington doesn't merely lack the legal authority for a military intervention in Syria. It lacks the moral authority. We're talking about a government with a history of using chemical weapons against innocent people far more prolific and deadly than the mere accusations Assad faces from a trigger-happy Western military-industrial complex, bent on stifling further investigation before striking.

Here is a list of 10 chemical weapons attacks carried out by the U.S. government or its allies against civilians.
1. The U.S. Military Dumped 20 Million Gallons of Chemicals on Vietnam from 1962 - 1971
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
Via: AP
During the Vietnam War, the U.S. military sprayed 20 million gallons of chemicals, including the very toxic Agent Orange, on the forests and farmlands of Vietnam and neighboring countries, deliberately destroying food supplies, shattering the jungle ecology, and ravaging the lives of hundreds of thousands of innocent people. Vietnam estimates that as a result of the decade-long chemical attack, 400,000 people were killed or maimed, 500,000 babies have been born with birth defects, and 2 million have suffered from cancer or other illnesses. In 2012, the Red Crossestimated that one million people in Vietnam have disabilities or health problems related to Agent Orange.
2. Israel Attacked Palestinian Civilians with White Phosphorus in 2008 - 2009
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
Via: AP
White phosphorus is a horrific incendiary chemical weapon that melts human flesh right down to the bone. 
In 2009, multiple human rights groups, including Human Rights Watch, Amnesty International, and International Red Cross reported that the Israeli government was attacking civilians in their own country with chemical weapons. An Amnesty International team claimed to find "indisputable evidence of the widespread use of white phosphorus" as a weapon in densely-populated civilian areas. The Israeli military denied the allegations at first, but eventually admitted they were true.
After the string of allegations by these NGOs, the Israeli military even hit a UN headquarters(!) in Gaza with a chemical attack. How do you think all this evidence compares to the case against Syria? Why didn't Obama try to bomb Israel?
3. Washington Attacked Iraqi Civilians with White Phosphorus in 2004
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
Via: AP
In 2004, journalists embedded with the U.S. military in Iraq began reporting the use of white phosphorus in Fallujah against Iraqi insurgents. First the military lied and said that it was only using white phosphorus to create smokescreens or illuminate targets. Then it admitted to using the volatile chemical as an incendiary weapon. At the time, Italian television broadcaster RAI aired a documentary entitled, "Fallujah, The Hidden Massacre," including grim video footage and photographs, as well as eyewitness interviews with Fallujah residents and U.S. soldiers revealing how the U.S. government indiscriminately rained white chemical fire down on the Iraqi city and melted women and children to death.
4. The CIA Helped Saddam Hussein Massacre Iranians and Kurds with Chemical Weapons in 1988
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
CIA records now prove that Washington knew Saddam Hussein was using chemical weapons (including sarin, nerve gas, and mustard gas) in the Iran-Iraq War, yet continued to pour intelligence into the hands of the Iraqi military, informing Hussein of Iranian troop movements while knowing that he would be using the information to launch chemical attacks. At one point in early 1988, Washington warned Hussein of an Iranian troop movement that would have ended the war in a decisive defeat for the Iraqi government. By March an emboldened Hussein with new friends in Washington struck a Kurdish village occupied by Iranian troops with multiple chemical agents, killing as many as 5,000 people and injuring as many as 10,000 more, most of them civilians. Thousands more died in the following years from complications, diseases, and birth defects.
5. The Army Tested Chemicals on Residents of Poor, Black St. Louis Neighborhoods in The 1950s
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
In the early 1950s, the Army set up motorized blowers on top of residential high-rises in low-income, mostly black St. Louis neighborhoods, including areas where as much as 70% of the residents were children under 12. The government told residents that it was experimenting with a smokescreen to protect the city from Russian attacks, but it was actually pumping the air full of hundreds of pounds of finely powdered zinc cadmium sulfide. The government admits that there was a second ingredient in the chemical powder, but whether or not that ingredient was radioactive remains classified. Of course it does. Since the tests, an alarming number of the area's residents have developed cancer. In 1955, Doris Spates was born in one of the buildings the Army used to fill the air with chemicals from 1953 - 1954. Her father died inexplicably that same year, she has seen four siblings die from cancer, and Doris herself is a survivor of cervical cancer.
6. Police Fired Tear Gas at Occupy Protesters in 2011
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
The savage violence of the police against Occupy protesters in 2011 was well documented, andincluded the use of tear gas and other chemical irritants. Tear gas is prohibited for use against enemy soldiers in battle by the Chemical Weapons Convention. Can't police give civilian protesters in Oakland, California the same courtesy and protection that international law requires for enemy soldiers on a battlefield?
7. The FBI Attacked Men, Women, and Children With Tear Gas in Waco in 1993
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
At the infamous Waco siege of a peaceful community of Seventh Day Adventists, the FBI pumped tear gas into buildings knowing that women, children, and babies were inside. The tear gas was highly flammable and ignited, engulfing the buildings in flames and killing 49 men and women, and 27 children, including babies and toddlers. Remember, attacking an armed enemy soldier on a battlefield with tear gas is a war crime. What kind of crime is attacking a baby with tear gas?
8. The U.S. Military Littered Iraq with Toxic Depleted Uranium in 2003
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
Via: AP
In Iraq, the U.S. military has littered the environment with thousands of tons of munitions made from depleted uranium, a toxic and radioactive nuclear waste product. As a result, more than half of babies born in Fallujah from 2007 - 2010 were born with birth defects. Some of these defects have never been seen before outside of textbooks with photos of babies born near nuclear tests in the Pacific. Cancer and infant mortality have also seen a dramatic rise in Iraq. According to Christopher Busby, the Scientific Secretary of the European Committee on Radiation Risk, "These are weapons which have absolutely destroyed the genetic integrity of the population of Iraq." After authoring two of four reports published in 2012 on the health crisis in Iraq, Busby described Fallujah as having, "the highest rate of genetic damage in any population ever studied."
9. The U.S. Military Killed Hundreds of Thousands of Japanese Civilians with Napalm from 1944 - 1945
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
Napalm is a sticky and highly flammable gel which has been used as a weapon of terror by the U.S. military. In 1980, the UN declared the use of napalm on swaths of civilian population a war crime. That's exactly what the U.S. military did in World War II, dropping enough napalm in one bombing raid on Tokyo to burn 100,000 people to death, injure a million more, and leave a million without homes in the single deadliest air raid of World War II.
10. The U.S. Government Dropped Nuclear Bombs on Two Japanese Cities in 1945
10, chemical, weapons, attacks, washington, doesnt, want, you, to, talk, about,
Although nuclear bombs may not be considered chemical weapons, I believe we can agree they belong to the same category. They certainly disperse an awful lot of deadly radioactive chemicals. They are every bit as horrifying as chemical weapons if not more, and by their very nature, suitable for only one purpose: wiping out an entire city full of civilians. It seems odd that the only regime to ever use one of these weapons of terror on other human beings has busied itself with the pretense of keeping the world safe from dangerous weapons in the hands of dangerous governments.

vendredi 23 août 2013

Des Bosniens en Syrie et en Egypte


Lu dans le courrier des Balkans :
Plusieurs citoyens de Bosnie-Herzégovine sont en prison au Caire suite à leur participation aux émeutes qui secouent la capitale égyptienne. Arrêtés par l’armée et accusés notamment de « terrorisme », la plupart d’entre eux seraient arrivés de Syrie, où ils se battaient contre les forces loyales au président Bachar el-Assad.

L’agence de presse de Republika Srpska, « SNRA », a repris cette information diffusée par la chaîne égyptienne ONTV, qui dispose d’images montrant une trentaine de personnes détenues dans une caserne militaire. Selon ONTV, il s’agirait de « terroristes » provenant de « Bosnie-Herzégovine, du Pakistan, d’Afghanistan et de pays européens ».
Lire la suite...







-> Ce que les autorités ne nous disent pas c'est que tous ces mercenaires sont financés par les occidentaux, les ricains et des pays comme l'Arabie Saoudite pour déstabiliser les pouvoirs en place.
Yougoslavie, Syrie, Egypte,... Tout procède des mêmes saloperies. Les présidents américains changent mais leur politique étrangère reste la même. Quand je pense que ces connards de socialistes soutenaient Obama parce qu'un noir c'est forcément trop cool.
Des branleurs.
Et l'UMP aussi d'ailleurs, des gros nases. D'ailleurs tous les politiques qui participent à cette mascarade européenne sont des salopards, ils vendent leur cul et notre pays avec.
J'espère voir le jour où ils seront tous jugés pour trahison et crime contre l'humanité.

jeudi 15 août 2013

De la Serbie au Kenya ONLR !!!


Plus haut votre Serviteur et Io Froufrou à Belgrade en Serbie. Plus bas, une manif monstre au Kenya aux lacs Nakuru et Bogoria. Là-bas non plus ils ne lâchent rien, jamais :)
















Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.