mercredi 25 janvier 2017

Evidence médiatique et réalité

François Asselineau, Président de l'UPR et candidat à l'élection présidentielle, invité de Eric Brunet sur RMC le 23 janvier 2017.


Enfin un média de grande écoute qui daigne l'inviter (mis à part l'abattoir "On n'est pas couché" avec Ruquier).
C'est assez drôle de voir que ce qui paraissait invraisemblable hier à notre caste moutonnière journalistique, devient possible aujourd'hui dès lors que le réel et les faits leur tombent dessus.
La plupart des médias sont trop engoncés dans leur confort : droite, gauche, extrême-droite, populistes, libéraux... Ca les emmerde trop de devoir changer leur powerpoint...
Or le Brexit et l'élection de Trump mettent à mal leur shéma, du coup ça les rend hystéros d'effacer leur tableau Velleda.
Qui de ces journalistes aurait pronostiqué le Brexit, ne serait-ce que 2 ans en arrière ? Au lieu de cela on avait un consensus ronflant excluant totalement cette hypothèse. Le moindre hurluberlu qui l'aurait envisagé se serait fait défoncé à la télé ou à la radio... Ou alors il aurait été ignoré médiatiquement tout comme l'est l'UPR.

Ne pas confondre évidence médiatique et réalité.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont les bienvenus !
Tous propos outranciers seront supprimés."Go ahead, make my day !"

Archives du blog

La dégénérescence c'est un peu l'obsolescence programmée du socialisme.